Le beau Beaujolais !

BN

Demain, comme chaque année depuis 1951, sortiront les vins primeurs, et le plus connus d’entre eux, le Beaujolais ! Et comme chaque année, les avis seront partagés entre les toqués du Beaujo qui trouveront là une chouette occasion de boire des coups et de grignoter dans des lieux sympas où la gaieté règne, et les fâchés avec le gamay qui n’y verront qu’une soirée ringarde de pochetrons prêts à boire n’importe quoi, même quand le vin a un goût de banane. Je fais résolument partie de la première catégorie.

Quant au fameux goût de banane et autres commentaires que nous ne manquerons pas de lire ou d’écouter, il est lié à l’incorporation de levures synthétiques, utilisées par certains vignerons et négociants (essentiellement ceux dont les vins sont vendus en grande surface ou dans une grande chaîne de cavistes qui porte le même prénom que l’ancien Président de la république, par exemple). Je vous suggère de lire le billet de Sand à ce sujet qui explique superbement comment est élaboré le Beaujolais nouveau, et quels travers y sont liés. Donc, si jusqu’à présent, chaque troisième jeudi de novembre, vous achetiez votre bouteille de beaujolais nouveau dans votre supermarché ou chez un caviste très dépendant, je suis au regret de vous annoncer que vous êtes passé à côté du Beaujo pendant toutes ces années. Votre seule alternative sera de vous rendre chez un caviste indépendant, qui se sera approvisionné selon ce qu’il estime être du bon vin, bien fait, sans ajout de levures synthétiques qui uniformisent le goût de toute une région de production. Et de plus, votre caviste organisera très probablement une soirée dégustation demain soir, ce qui pourrait être une guillerette occasion d’y goûter le Beaujo nouveau !

J’ai souhaité partagé avec vous quelques bonnes adresses de caves parisiennes que je connais et qui sauront subvenir à vos besoins avec de jolies petites quilles de vin joyeux et bien élevé. Vous pouvez y aller les yeux fermés, pour cette occasion ou tout au long de l’année, vous n’y serez pas déçus. (La liste n’est absolument pas exhaustive, mais je ne peux pas répertorier tous les cavistes de France et de Navarre.)

– La cave des papilles, 35 rue Daguerre, 14ème : vous y trouverez les primeurs de Nicolas Testard (Fleurie), de Jean Foillard (Morgon) et du Domaine Lapalu. Ils vous proposeront aussi des primeurs d’autres régions, ce qui vous permettra de varier les réjouissances et les découvertes.

– La cave d’Ivry, 40 rue Marat, Ivry sur Seine : Paco vous y fera goûter le Beaujolais de Xavier Benier, et les primeurs de Jean-Christophe Comor en Provence. Du très haut niveau !

– Crus et découverte, 7 rue Paul Bert, 11ème : Seront proposés les primeurs de Karim Vionnet et de France Gonçalves.

– Quedubon, 22 rue du plateau, 19ème : vous y trouverez le Morgon de Foillard. (Gilles n’organise pas de dégustation Beaujolais nouveau comme on peut en trouver chez les cavistes, mais vous pourrez y acheter les bouteilles dont vous avez besoin.)

– La Rallonge, 16 rue Eugène Sue, 18ème : toujours le Morgon de Foillard. (Réservation obligatoire !)

– Racines, 8 passage des panoramas, 2ème : On y boira le Beaujolais primeur de Michel Guignier (ce doit être plutôt délicieux).

– Le Miroir et la Cave du miroir, 91 rue des martyrs, 18ème : Sébastien et son équipe présenteront les vins de Jean-Marc Burgaud et de France Gonzalves.

– Le Garde robe, 4 rue Bridaine, 17ème : Thomas vous servira les primeurs de Lapalu et de France Gonzalves.

– Vivin, 114 avenue Achille Peretti, Neuilly sur Seine : Eric vous fera goûter le Morgon de Foillard, le Beaujolais de Christophe Pacalet, ainsi que le Château Cambon de Marie Lapierre, servi au tonneau !

J’espère que ces quelques adresses pourront vous mener au Graal parmi les nombreux méandres primeurs.

Et pour les habitants de nos belles contrées de Province ou à l’étranger, n’hésitez pas à partager vos bonnes adresses dans les commentaires !

Publicités

7 réponses à “Le beau Beaujolais !

  1. Bonjour Perrine, c’est ta cousine qui m’a dit avoir lu ton article et
    avoir envie d’aller chez un caviste goûter le beaujolais nouveau, ce qui sera une première pour elle ! Je suis partante!

  2. Coucou 🙂
    J’y suis allée hier et au caviste ils n’en avaient pas de beaujolais nouveau. Après j’y suis peut etre allée un peu tard mais bon..
    Je vais au salon des vignerons vendredi prochain avec Florian, tu vas y aller aussi ?
    Bisous

    • Ah dommage pour ton caviste…. Effectivement c’est possible qu’il n’en avait plus.
      Concernant le salon, j’aimerais vraiment beaucoup y aller, mais vu mon « état », ce ne serait vraiment pas raisonnable ! Donc je pense que, pour cette fois, je vais malheureusement passer mon tour…

  3. Je pense qu’il n’en a pas eu du tout (on était les seuls dans le magasin un samedi aprem, première fois qu’on y allait..).
    C’est sur.. c’est pour une bonne raison 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s