Que boire avec…. un(e) païen(ne) ? (Autrement dit à la Saint Valentin)

st valentin

La Saint Valentin approche. Il y a trois possibilités :

– Soit vous faites partie de ceux qui pensent que c’est rien qu’une fête commerciale, et que franchement se faire un cadeau à la Saint Valentin, c’est vraiment pour les ploucs, que l’Amour ça se fête au quotidien et que l’on n’a pas besoin d’une date pour se faire des cadeaux, etc.

– Soit vous faites partie de ceux qui trouvent qu’une occasion de se faire des cadeaux est toujours la bienvenue, et qu’on se fiche bien de savoir le pourquoi du comment, parce que recevoir un bouquet de fleurs ou un grand parfum, c’est agréable, ne nous voilons pas la face.

– Soit vous faites partie de ceux pour lesquels la Saint Valentin n’a aucun intérêt hormis celui-ci : c’est l’occasion de boire un coup, pardi ! Et en bonne compagnie, qui plus est.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’avant d’être une fête romantique ou l’on échange des billets doux en s’offrant des chocolats, la Saint Valentin était une fête païenne qui célébrait l’amour physique. C’est déjà nettement plus rigolo. Si en plus on en fait une occasion de sortir une belle bouteille, je dis, vive la Saint Valentin !

Mais alors, qu’est-ce qu’on boit, à la Saint Valentin ? Pour commencer, je suggère de n’ouvrir qu’une seule bouteille. Rapport à la célébration païenne sus-citée et la trop grande consommation d’alcool. Si vous voyez ce que je veux dire. L’idée n’est pas de s’en coller une bonne derrière la tête, mais plutôt de savourer un moment agréable et serein avec la personne de son choix.

A partir de là, comme c’est une célébration, pourquoi ne pas une bouteille de champagne ? Et non, pas rosé. Enfin, si vous y tenez, pourquoi pas. Mais si c’est juste « pour faire plaisir à Madame » sachez que ce n’est pas parce que c’est rose que ça lui plaira. C’est parce que c’est bon. Il vaut mieux un bon brut qu’un mauvais rosé, en terme de champagne. De plus, on est pas loin de l’effet « fête des mères » plutôt que de l’effet « fête païenne enchanteresse et appétissante ».  Après, tout dépend aussi de si vous avez eu une dure journée au boulot et si vous voulez vous coucher tôt (je ne juge pas).

Je préconise au contraire un champagne non dosé (auquel l’on n’a pas rajouté de sucre) : trop de sucrosité tue la soirée : on a déjà le cœur au bord des lèvres à force de croiser depuis le matin de la guimauve qui dégouline des murs : des cœurs rouges, des cupidons, des roses, des pubs pour le chocolat, des pubs pour les bijoux, des petits nounours en peluche et j’en passe, n’en jetez plus. Une bonne bouteille de champagne non dosé, ça fait claquer le palais, pétiller les yeux, ça coule avec fluidité et ça apporte la petite touche légèrement rugueuse et indomptée qui fera basculer la soirée du côté des païens.

Où trouver du champagne non dosé ? Sûrement pas en grande surface. Il faudra aller faire un tour chez votre caviste, qui lui, saura vous proposer ce genre de vin. La différence est telle (dans la qualité, pas le prix) que vous y retournerez, le sourire aux lèvres et les yeux dans les nuages, en repensant à cette belle soirée de Saint Valentin que vous avez passé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s